Si vous ne visualisez pas correctement ce message, Cliquez-ici.

Octobre Novembre 2020

Droit de suite

Crédit d'impôt - Depuis environ 10 ans, à chaque projet de loi de finances, l'association intervient sur la question du crédit d'impôt dédié aux travaux prescrits aux riverains. En novembre, le crédit a été prorogé pour une durée de 3 ans. Des démarches sont encore en cours pour permettre de financer des travaux prescrits avant 2013. Nous espérons que cette situation inquiétante sera régularisée d'ici l'adoption de la loi de finances.

Actualités

Les rendez-vous majeurs - Risques technologiques et territoires - Nous continuons à travailler sur ce grand rendez-vous qui aura lieu en 2021 tout en tenant compte du contexte sanitaire incertain. Les abonnés à la newsletter de l'événement recevront des informations plus concrètes dans le courant du mois de décembre. Abonnez-vous !

26.11.2020 - Consultation publique PPRT - Au début du mois d’octobre, dans le Rhône, les services de l’État ont organisé une réunion publique retransmise sur les réseaux sociaux (facebook, twitter et You tube).

En savoir +

19.11.2020 - Institut écocitoyen - Pollution de l’air, des sols et des milieux aquatiques : comment les collectivités peuvent-elles s’armer ?

En savoir +

Travaux PPRT -  A ce jour, en dépit d’un investissement financier comme humain important, la dynamique de mise en œuvre des travaux n'est pas à la hauteur. Afin d'identifier les freins et les pistes d'amélioration, AMARIS a mis en place un groupe de travail réunissant des collectivités (la Carène, Gonfreville-l'Orcher, la Rochelle, les métropoles de Grenoble et Lyon) et des représentants des services de l’État (DGPR, Île-de-France, Seine-Maritime, Nouvelle Aquitaine, Occitanie). Nous restons à l'écoute de vos besoins, expériences, etc. si vous souhaitez nous en faire part.

Gestion de crise - AMARIS et l'ICSI s'associent pour mettre en place un groupe d'échange sur l'alerte et la gestion de crise. Plus d'un an après l'accident de Lubrizol, il paraît temps de réunir les acteurs directement en prise avec ces thématiques et d’identifier de nouveaux leviers pour repenser les stratégies d’alerte, la communication à chaud, etc. La réflexion sera orientée autour d'une préoccupation : partir de la prise en compte des populations et non plus de l’émetteur pour repositionner les populations, mais aussi les élus et services communaux, au cœur des dispositifs. Objectif : expérimenter les pistes identifiées.

Agenda - 15-01-2021 - GT AMARIS dédié à la gestion de crise : s'inscrire / 08/12 - SPPPI PACA : Présentation en avant-première des résultats du plan d'actions Réponses : s'inscrire / 03/12 - Risques majeurs : rendre plus opérationnels les plans communaux de sauvegarde : s'inscrire

Les replay - Webinaire consacré à la question de l'alerte organisé par les acteurs de la campagne PPI "Les bons réflexes" Voir / Matinale de l'IRMA sur les enseignements de Lubrizol en matière de gestion des risques industriels Voir

On approfondit

AMARIS et son nouveau conseil d'administration
En savoir +

On défend nos positions

Alerte des populations - Le 24 septembre 2020, le ministre de l'Intérieur a annoncé le déploiement d’un nouvel outil d’alerte et d’information des populations fondé sur le réseau de téléphonie mobile.

A la suite de ces annonces, nos adhérents, pour qui ces dispositions constituent des progrès notables, nous ont interpellés sur ce déploiement et sur la prise en compte plus spécifique de leurs responsabilités et obligations sur leur territoire. En effet, le maire reste en toutes circonstances le premier responsable.

C’est pourquoi nous pensons qu’il est impératif de prendre en compte cette dimension territoriale le plus en amont possible, c’est à dire dès la conception des outils. C’est la raison pour laquelle le président d'Amaris s'est adressé au ministre de l'Intérieur afin que les collectivités soient associées à la définition du cahier des charges des dispositifs qui permettront de déployer ce nouvel outil d’alerte des populations aux risques.

 

Si vous ne souhaitez plus recevoir d'informations d'AMARIS par e-mail, cliquez-ici